Max Weber – L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme – De dicto #1

Max Weber – L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme – De dicto #1


Hi and welcome to ‘De Dicto’,
the little-format programme of the channel ‘Politikon’ which presents in short a classic of human sicences. Today : “The Protestant Ethic and
the Spirit of Capitalism” by Max WEBER. Max WEBER is a German sociologist
born in 1863 and died in 1920. He was born in a rich bourgeois family. His father, elected at
the German Parliment, the Reichstag, mixed with a lot of intellectuals and politicians. What the young Weber enjoyed,
while he was an alone and book-deeped child. Later, he began Law, before teaching at the political economy chair of the University of Fribourg. In 1898, he was suffering
from a serious nervous depression. That drove him to stop his university career, for a time. From 1900 until his sudden death in 1920, Max WEBER had got time
producing a considerable work which has very influenced
20th-century intellectual life. He was one of the founders of sociology, with the French Émile DURKHEIM, as it’s define nowadays. Particularlier, he’s the originator of
sociology known as “interpretative”… …change of cat… So… He was the originator of Interpretative Sociology which involves to understand human societies
from the sense of the motives of the values human beings give to theirs actions. So, it’s starting from stories of the individuals,
theirs point of views, to understand the operation of the society. The book
“The Protestant Ethic and the Spirit of Capitalism”, in German… “Die protestantische…” “…Ethik und…” * Die protestantische Ethik
und der Geist des Kapitalismus * Thanks, speech synthesizer… Weber’s book appeared in 1904 and 1905,
in a specialising periodical. To situe the historical context : at that time, Germany still was an Empire, the 2nd one, leaded by Wilhelm II, who abdicated in 1918,
at the end of World War I. What is the issue of the book ? Well : it’s the explanation of the emergence
of capitalism’s modern shape from a religious fertile ground
which is the one of the Reformation. The book “The Protestant Ethic and the Spirit of Capitalism” is divided into two chapters. In the first chapter, entitled “The Problem”, Weber noticed it was at the same century, the 16th one, that at twice the Reformation
and capitalism’s modern form developped. Based on this observation,
Weber searched to explain this correlation. In order to do this, he started first
from what he called “The Spirit of Capitalism”. This spirit can be summarised
by Benjamin FRANKLIN’s sentence : “Remember that time is money.” An ‘ethos’ is drawn throught this sentence. An ‘ethos’, which means a way of being, a code of conduct which, in this case, invites to make your money grow but without taking advantage of it. It’s about earning money with rigour and method So money, just as work,
become real ends in themselves. That become what Weber called
a voacation or a profession. In German : “Beruf”. How did such a vocation could be born and spread ? The Second chapter of the books
answers to this question. It’s entitled : “The Practical Ethics of the Ascetic Branches
of Protestantism” To understand this practical ethic, we’ve to come back to the Reformation and its birth with Martin LUTHER. Martin LUTHER began the Reformation while putting
his 95 Theses up on the doors of Wittenberg’s church, attacking Catholic Church. According to Luther, one has to accept his fate
and make his duty, duty realised in work. That’s the divine will. This sense of duty is emphasised with John CALVIN,
a theologian and other great figure of Protestantism. With Calvinism, Protestantism became particularly ascetic : life must be made of work and not much else. We can understand that from the notion
defended by Calvin : Predetermination. For Calvin, one part of mankind is predeterminated
by God to be chosen, and another to be damned. The chosen part will can go to Paradise,
the other one rather will go in Hell [There]. However, men can’t know if they are chosen or damned. They are alone with their conscience, in front of God, and full of existential questions
whose they can’t find the answers. Notwithstanding, the faithful Protestant
is searching to know if he/she is chosen or damned. He is searching to find signals of his/her choice. So how can he/she find such signals ? On the contrary of Catholicism which offers to believers possibilities to pay for their conscience, ascetic Protestantism offers anything. In a way, you’ve to find it in itself, in your efforts, work. In a sense, success in working is also
the sign of divine choice. Indeed, works seems to be directly leaded by God. Saint Paul said well and truly in the Bible :
“If anyone will not work, neither let him eat.” Weber noticed that by this way,
the religious ascetism become a secular ascetism. It’s the famou theme of “Disenchantment”. Salvation isn’t assured anymore by a mystic intervention, magic, mercy [At least one of its aspects !], but by very concrete things, like work. Scrupulous, rationalised and ascetical work
leads to the search of yield and productiveness. Protestant ascetism give us
one of the reasons of a bourgeois moral which accompanied capitalism’s development
until the 19th century. Finally, don’t mistake about Weber’s these. Indeed, according to Weber,
capitalism didn’t only born from Protestantism ; it’s one of its factors which have permited
its emergence and development. Notwithstanding, Weber, in his work,
would to study especially this factor he considered anyway like absolutely essential. [You can download freely Max WEBER’s book
while clicking on the link in the description !]
[You can also find plentiful editions at your bookseller !] [If you enjoy the video,
don’t hesitate to share it and to subscribe !]
[A new ‘De Dicto’ episode will be published soonly
as well as a new longer thematic format !]

41 thoughts on “Max Weber – L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme – De dicto #1

  1. "Changement de chat", énorme !

    Ta première vidéo me semble très bonne, j'aime cette voix calme et le parti pris de prendre ton temps pour présenter ton sujet. Continue !

  2. Salut ! Sympa ta chaîne. Max Weber j'en ai ingurgité pas mal il y a quelques années, mais ça fait jamais de mal une petite piqûre de rappel.
    Le "changement de chat" m'a bien fait rire, t'as bien fait de le garder au montage 🙂
    En plus des écailles de tortues, la classe 😉

  3. Par contre, les thèses de Weber ont été sérieusement remises en cause sur certains points, et notamment sur le fait qu'il associe protestantisme et naissance du capitalisme. Or, celui-ci est né dès le XIIIe siècle, dans des sociétés parfaitement catholiques (Flandres et Italie du Nord) ! Jacques le Goff dans La bourse et la vie (ou Marchands et banquiers du Moyen-âge, un doute) développe très bien comment la doctrine chrétienne a pu inciter au capitalisme, notamment en changeant sa position sur la considération morale du travail — et là, c'est surtout l’œuvre de Thomas d'Aquin qui est essentielle.

  4. Merci pour cette émission !
    Un superbe exercice de vulgarisation qui donne l'envie et les moyens de se plonger dans une œuvre difficile.

  5. EXCELLENT! Je travailla actuellement sur les lectures de Max Weber "La science comme vocation et profession" et "Politique comme vocation et profession." Cette vidéo a été super utile pour comprendre certains détails! Merci!

  6. En aucun cas il est question d'angoisse ou d'affinité élective dans cet exposé. Ayez certaines réserves en l'écoutant!

  7. Vraiment excellent! Par contre si je peux me permettre, la musique de fond est une distraction plus qu'autre chose.

  8. Merci pour cet éclairage pertinent. Mais attention tout de même, : c'est le protestantisme calvinisme qui affirme cette prédestination. Je suis protestante, courant évangélique, et je peux affirmer que nous croyons en la rédemption de tous. Tout le monde peut être sauvé à partir du moment ou on reconnaît le seigneur Jésus comme seul sauveur. Il est apportant de le préciser. Car il y'a plusieurs courant dans le protestantisme.

  9. il n a jamais employe le mot sociologie ce sont juste les sociologues qui avaient besoin de credibilite

  10. L'éthique protestante à été de créer un peuple servile (anglo-saxon) travaillant hardement a renflouer les comptes rotchild (initiateur du protestantisme) via la levé de l'interdiction usuraire par calvin de son vrai nom cohen . On peut constater la servilité monétaire dans le monde entier de nos jours . Le prêt à intérêt est interdit dans la bible la différence entre prosperer et s'endetter sera bientôt compréhensible par tous je penses . Les questions "théologiques" n'étant que l'arbre qui cache la forêt .

  11. Il y a toujours eu des gens particulièrement cupides. Peut-on dire qu'il y a eu un jour une naissance du capitalisme ?

  12. En scred j'ai l'impression d'entendre exactement la même chose que dans mon cour de 2 heures en 7 minutes et en plus la jpeut prendre mon ptit dej en même temps, gracias.

  13. Probablement le youtubeur le plus sous-coté ! Sérieux bravo pour tout ce travail et cette synthèse ! MERCI INFINIMENT !

  14. Merci de nous rafraîchir la mémoire. C’est généreux, cela n’empiète sur personne à par l’obscurantisme. J’ai plaisir à suivre tes interventions qui ma foi traitent de sujets aimables et intéressant. Il faudrait inventer la figure idéal typique du gosse qui a l’instar d’Einstein pour les sciences, se préoccupe furieusement de questions exclusivement sociale-scientifiques.
    – Maman ! Tu ne m’as pas acheté le dernier Bourdieu !!! Celui sur les structures sociales de l’économie dans son cours danthropo.
    – Ahahah, il est tellement friand de sciences sociales ce petit :*) avec son père on a tenté de lui faire lire Kristeva et Hayek, mais cela n’a pas marché, il nous réclame sans cesse du Lahire..

  15. Il y a eu une modification de la matrice ? Le chat du déjà vu 🙂 merci pour ces vidéos. Abo pouce bleu

  16. l'intuition de weber est bonne cependant la corrélation a t elle été démontré? de plus il y a une charge politique . L'ascetisme est par exemple une posture qui a eu cours chez les grecs de sparte, ce qui vous en conviendrez n'a rien à voir avec le protestanstisme. cependant la dimension sacralisation de la culutre du profit existe bel et bien, mais l'explication est anthropologique. Le sacré est une propriété biologique du sapiens…c'est sur qu'à leur époque l'anthropologie, était balbutiante.

  17. Merci infiniment pour cette synthèse du livre. Vos explications sont d'une aide infini. Merci bcps🤗

  18. est ce que tu pourrais classer tes playlists dans l'autre sens, de maniere a ce qu'on puisse enchainer automatiquement tout les épisodes les un aprés les autres ? En tant que créateur de cette playlist tu peux le faire en un clic quelques part il me semble ; merci beaucoup :p

  19. Bonjour Politikon, tu n'as visiblement pas compris ce qu'implique la notion de prédestination dans le protestantisme (calviniste). Le Salut est, au contraire de ce que tu dis, le seul fait de la grâce de Dieu (par la foi en Jésus-Christ) et non pas la conséquence de nos "œuvres" (réussite dans le travail, qualités humaines, etc.). À l'inverse du Catholicisme qui prétend que l'homme peut s'assurer le salut par sa volonté ou bien par ses œuvres (d'où la dérive du paiement d'indulgences pour les catholiques qui veulent accéder au paradis, une des raisons de la naissance du protestantisme). Tu peux en avoir le résumé dans les 5solae issus de la réforme protestante. Sinon le capitalisme a effectivement trouvé un essor considérable dans les pays protestants et ainsi augmenté leurs richesses et leur niveau de vie. Bien à toi

  20. J’ai une question :
    En plaçant l’éthique avant l’économie dans l’émergence du capitalisme, weber n’est-il pas en train d’affirmer indirectement que « les idées font le monde » ?
    Auquel cas c’est un non sens au regard d’un matérialisme conséquent comme celui de Marx.
    Marx affirme de manière dialectique d’ailleurs que l’individu est fruit de son environnement et à la fois faiseur de son environnement.
    Évitant le piège d’un matérialisme fataliste à mon sens.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *